Pourquoi faire appel à un expert automobile ?

expert automobile

Lorsque vous êtes victime d’un accident automobile, votre assurance peut mandater un expert automobile. Le travail de ce dernier consistera à évaluer les dégâts, ainsi que l’indemnisation à laquelle vous pouvez prétendre. Il peut également arriver que c’est plutôt vous qui souhaitiez faire appel à ses services. Voici donc quelques raisons de faire appel à un expert automobile.

Quand contacter un expert automobile ?

L’expertise automobile est généralement sollicitée pour diverses raisons et peut empêcher le lancement de toute procédure judiciaire, vous évitant ainsi le passage devant un tribunal. Un expert peut par conséquent être mandaté pour plusieurs missions aussi variées les unes que les autres.

Vous pouvez par exemple le contacter pour définir la valeur de votre auto, rédiger un rapport d’expertise qui estime le coût d’un dommage qui affecte votre auto et mettre votre contrat d’assurance en jeu. L’autre mission de l’expert automobile est de chercher une résolution rapide quand vous rencontrez un problème avec un tiers, vous permettant ainsi de bénéficier d’une protection juridique.

Ce professionnel a également des missions d’assistance et de conseil technique lorsque vous devez assister à une expertise judiciaire en tant que mis en cause, avocat ou demandeur. Vous pouvez aussi faire appel à ses services pour suivre un véhicule VEI (véhicule économiquement irréparable) ou VGE (véhicule gravement endommagé) en réparation, afin d’obtenir un certificat de conformité.

L’évaluation des dommages

Le rôle premier de l’expert automobile est d’évaluer les dégâts subis par les véhicules accidentés ou non pour donner une estimation du coût des réparations pour la rénovation et faire une déclaration de sinistre. Il joue par conséquent un rôle essentiel dans la mesure où il est le seul à avoir un mot à dire sur le sort de votre véhicule endommagé à la suite d’un sinistre.

En cas d’accidents de circulation ou d’autres sinistres, il réalise une expertise du véhicule pour rédiger un rapport qui débouche à une conclusion sur l’état de nocuité du véhicule. Il doit ensuite constater et évaluer les dégâts.

Si le véhicule est réparable d’après un point de vue technique, l’expert automobile doit faire une liste de toutes les réparations à faire, les estimer et rapprocher le coût de la valeur du véhicule avant le dommage.

Il s’agit là d’une expertise amiable. Il définit par la suite avec le garagiste une démarche de rénovation du véhicule (pièces à réparer, fixation du temps de main-d’oeuvre requis pour la rénovation en détail, peintre, pièces à changer, etc.).

Si une surprise survient au démontage, ce professionnel reverra le véhicule et apportera la modification requise à son rapport, afin de prendre en considération les dommages non apparents découverts durant la réparation. C’est la somme retenue par lui qui sert de fondement à l’indemnisation du préjudice.

Assurer la sécurité du véhicule

L’autre rôle de l’expert automobile est de valider les réparations faites sur votre véhicule et de vérifier que ce dernier demeure fiable et sécuritaire après les réparations. Souvent, en cas d’accident d’une gravité spécifique, l’expert se chargera de suivre et de contrôler les divers travaux de réparation.

Son rôle est encore plus important dans ce cas, car son autorisation va conditionner la possibilité pour vous de récupérer votre véhicule réparé ou non. Il joue par conséquent un rôle essentiel non seulement sur l’état de votre véhicule, mais aussi de façon générale sur la sécurité routière.

Tout au long de son activité, l’expert automobile réalise une double mission de sécurité routière à savoir la procédure dite des VGE (véhicules gravement endommagés) et la procédure dite des VEI (véhicules économiquement irréparables). La procédure intervient quand le coût des réparations dépasse la valeur du véhicule.

Son but est de participer à l’amélioration de la sécurité routière. Suite à l’offre de rachat de l’assureur, vous pouvez soit accepter, soit refuser. Si vous refusez la proposition de l’assureur, votre carte grise sera “gelée” et ne pourra plus être transférée. Dans le cas contraire, elle sera détruite.

Cette opposition ne peut être annulée que par un deuxième rapport d’expertise. L’expert se chargera dans ce cas de procéder au suivi des réparations, de s’assurer que les réparations relatives à la sécurité mentionnées par le premier rapport ont bel et bien été faites et que le véhicule est à même de circuler.

Combattre la fraude et le trafic automobile

L’expert automobile joue aussi un rôle important dans la lutte contre les fraudes et trafics automobiles. Vous pouvez par exemple compter sur lui pour détecter les faux accidents, les faux vols ou incendies automobiles.

Il s’agit d’une pratique frauduleuse qui est utilisée par certains automobilistes organisant le vol de leur auto pour pouvoir entrer en possession de la prime d’assurance auto. L’expert automobile assure également la sécurité des transactions de voitures d’occasion en détectant les vices cachés de l’auto et les fraudes au compteur.